À propos

Café Begdu

l’histoire

Passionné de chemins de fer et surtout de l’époque de la vapeur, j’ai exploré de nombreux sites historiques, des gares, des dépôts mais aussi leurs abords. Un jour, alors que je m’intéressais au sort de l’ancien dépôt de locomotives d’Auray (56) aujourd’hui disparu et en arpentant les rues alentour, je suis tombé sur l’ancien  Café Beg Du (Beg Du ou « gueule noire » en breton). Cet estaminet fut baptisé ainsi à la fin des années 30, lorsqu’il accueillait à leur sortie du dépôt, les cheminots noircis par le charbon . Le bâtiment existe encore et même s’il ne fait plus office de bar restaurant comme à l’époque, il a gardé son nom marqué dans la pierre.

L’hommage, la renaissance

Depuis quelques années, alors que la navigation sur les forums impose de s’identifier par un pseudonyme, j’utilise ce nom en hommage à ces forçats du fer, du charbon et de la vapeur. Aujourd’hui, alors qu’il me faut trouver un nom à ce blog, il me semble naturel de faire appel à un symbole de cette époque et quel meilleur endroit qu’un vieux café pour discuter, tisser des liens et faire de la médiation.

Jean-Michel LEGER